Tout savoir sur :
Les connecteurs de Fibre optique

Les connecteurs à fibre optique sont des dispositifs normalisés terminant une fibre optique et permettant de la raccorder aux divers équipements terminaux tel que switch ou CPE (équipement de terminaison optique opérateur). Cette solution permet des connexions et déconnexions beaucoup plus rapides que la technique du soudage.
Tous les connecteurs sont composés de 3 éléments : la ferrule  ou férule (corps du connecteur), le câble et un dispositif de couplage.

Bien qu’une centaine existent ou ont existé sur le marché, seulement 4 format de connecteurs sont majoritairement utilisé actuellement dans le cadre du déploiement/installation de la fibre optique FFTH et FFTO :
- le connecteur LC : Lucent Connector, développé par Lucent Technologies
- le connecteur SC : Subscriber Connector ou Square Connector
- le connecteur ST : Straight Tip
- le connecteur FC : Ferrule Connector

  • Connecteur LC

  • Connecteur SC

  • Connecteur ST

Signification de LC : Lucent Connector ou Little Connector

Historique : développé par Lucent Technologies en 1997

Caractéristiques : compact, connexion rapide de type push/pull (RJ45), le connecteur à  fibre optique LC est devenu le connecteur de fibre le plus utilisé pour les applications de télécommunications optiques actuelles tel que FTTx, en particulier pour les connexions avec les émetteurs-récepteurs SFP et SFP +.

Caractéristiques optiques :
diamètre de la ferrule de 1,25 mm
atténuation moyenne de 0.1dB
utilisé en monomode

Il répond à la norme IEC 61754-20.

Signification de SC : acronyme de Subscriber Connector, ou encore Square Connector

Historique : développé par Nippon Telegraph & Telephone, très populaire en raison de son rapport qualité/prix

Caractéristiques : compact, connexion rapide de push/pull (RJ45)

Caractéristiques optiques : ferrule ronde de diamètre de 2.5mm
atténuation moyenne de 0.25dB
utilisé en monomode et multimode

Signification de ST : Straight Tip

Historique : Le connecteur de fibre ST a été créé et licencié par AT&T, principalement utilisé en multimode pour les réseaux d’entreprises et les applications militaires

Caractéristiques : simplicité et durabilité associé à un faible coût, verrouillage robuste à baïonnette ‘half-twist’, ne possède pas de clé de positionnement

Caractéristiques optiques : ferrule en céramique de 2.5mm à ressort
atténuation moyenne de 0.25dB
utilisé en multimode, le manque de précision axiale ne permet une bonne liaison en monomode

  • Connecteur FC

Signification de FC : Ferrule Connector

Historique : développé par Nippon Telegraph & Telephone, c’est le premier connecteur optique utilisant une ferrule en céramique, mais contrairement au connecteur SC et LC à corps en plastique, il utilise un raccord à vis ronde en acier inoxydable. Son utilisation a peu à peu été remplacé par les connecteurs SC et LC.

Caractéristiques : connecteur à vis avec fixation résistant aux vibrations, la face d'extrémité du connecteur FC repose sur une clé d'alignement pour une insertion correcte. Ensuite, elle est introduite dans l'adaptateur / prise à l'aide d'une pince filetée.

Caractéristiques optiques : ferrule ronde en céramique
atténuation moyenne de 0.3dB
utilisé en monomode

Type de polissage : PC, UPC, APC

Lorsque l’on branche des connecteurs, le faisceau lumineux peut se trouver légèrement dévié de sa route. Lorsqu’il est renvoyé vers la source, on parle de réflexion arrière ou réflectivité, ce qui provoque une altération du signal plus ou moins forte.
Pour remédier à ce problème et augmenter l'efficacité de la fibre, les ingénieurs ont cherché à améliorer la surface du point de fixation, et c'est ainsi que les technologies de polissage des ferrule s ont été introduites. Il existe 3 types de polissage de connecteurs couramment utilisés.

Le polissage est conçu pour éviter tout espace d'air entre les surfaces de connexion (extrémités) des fibres lorsqu'elles sont connectées aux connecteurs. Le polissage doit assurer le contact physique des fibres afin de réduire la réflexion arrière du signal (réflectivité).

Chaque format LC, SC, ST, FC peut donc se décliner en 3 selon le type de polissage :


 

- polissage PC (physical contact) : la coupe a un léger design sphérique ; obsolète remplacé par UPC


 

- polissage UPC (ultra physical contact) : la coupe est perpendiculaire à l’axe ; connecteur bleu


 

- polissage APC (angle physical contact) : la coupe a un angle de 8° ; connecteur vert

  • Connecteur de fibre UPC (Ultra Physical Contact)

UPC est une amélioration du connecteur de fibre PC grâce à sa coupe et un polissage prolongé , ce qui permet d’obtenir un point de fixation réduit.
Bien que la réflexion inverse soit moins élevée par rapport au connecteur PC, il reste cependant fragile : des branchements et débranchements fréquents peuvent entraîner une dégradation de la surface et des performances finales.

  • Connecteur de fibre APC (Angled Physical Contact)

Les connecteurs de fibre APC ont été développés pour réduire la réflexion inverse (réflectivité). Parce que APC possède un angle de 8° de polissage de la ferrule , la lumière réfléchie se répand dans la gaine plutôt dans le cœur de la fibre, ce qui réduit la réflexion inverse.

Il convient de noter que les connecteurs APC ne sont compatibles qu’avec d'autres connecteurs APC,  sinon les cœurs de la fibre optique ne s’aligneront pas, la perte d'insertion (aussi appelé atténuation, c’est-à-dire la différence entre la puissance du signal à l’entrée et à la sortie) sera très élevée et les performances seront très mauvaises.

  • Réflexion arrière ou réflectivité/réflectance

Comme souvent, un petit schéma vaut mieux qu’un grand discours.

Lorsqu'un signal est transmis, une partie de la puissance du signal est toujours réfléchie ou renvoyée à la source en raison de discontinuités dans la ligne de transmission : c’est qu’on appelle la perte de retour.
Comme vous pouvez le constater, rediriger vers l’extérieur le signal réfléchie permet de réduire le degré de réflexion vers la source.

  • Qui utilise APC et UPC ?

Si la transmission des signaux est importante tel que FTTx et WDM, il faut idéalement opter pour des connecteurs APC.
Pour des systèmes numériques moins sensibles tel que la télévision numérique et téléphonie, les connecteurs UPC seront suffisants.

Connecteurs Fibre Optique vs Duplex

La connexion simplex signifie que les signaux sont envoyés dans une seule direction. Par exemple, un signal est transmis par deux connecteurs simplex et un câble fibre simplex du périphérique A au périphérique B. Il est impossible de revenir du périphérique B au périphérique A via le même chemin.

Mais la transmission de révision peut être réalisée via des connecteurs duplex et un câble à fibre optique duplex, appelé connexion duplex.

De plus, le connecteur fibre simplex est souvent connecté à une fibre de verre ou de plastique, tandis que le connecteur fibre double doit être connecté à deux fibres.

L'illustration suivante montre la comparaison entre le connecteur duplex LC et le connecteur duplex SC.

  • Connecteur LC et SC Simplex 

  • Connecteur LC et SC Duplex 

Fibre Monomode et Multimode

La différence entre les fibres monomodes et multimodes se résume principalement dans le diamètre, la longueur d'onde, la source lumineuse et la bande passante du cœur de la fibre.

La fibre monomode convient aux applications de transmission de données à longue distance et est largement déployée dans les réseaux de transport, les réseaux métropolitains (MAN) et les réseaux optiques passifs (PON).
La bande passante de la fibre monomode est pratiquement infinie (en théorie), mais sa fabrication est plus couteuse et augmente proportionnellement avec la vitesse.
Par convention, le câble monomode est jaune.

La fibre multimode est historiquement la première à avoir été utilisée.
Elle est conçue pour les courtes distances, et est largement déployée dans les entreprises, les centres de données et les réseaux locaux.
Par convention, le câble multimode est orange.

Type de fibre

  • Fibre G652 : première édition de la fibre normalisée en 1984 ; Fibre optique à dispersion décalée, pour haute vitesse et longue distance ; répond aux exigences de transmission de haute efficacité des systèmes DWDM et CWDM.

  • Fibre G657 : Fibre optique monomode insensible à la courbure, supporte les très faibles rayons de courbure : version améliorée de la G652

Pigtail (photo)

Le pigtail à fibre optique est un câble à fibre optique terminé avec un connecteur installé en usine sur une extrémité, laissant l'autre extrémité non terminée. Par conséquent, le côté connecteur peut être relié à un équipement et l’autre côté fondu avec des câbles à fibre optique.

Les pigtails à fibre optique sont utilisés pour terminer des câbles à fibre optique par fusion ou épissage mécanique. Avec les bonnes pratiques d'épissage par fusion, les pigtails à fibre optique de haute qualité offrent les meilleures performances possibles pour les terminaisons dans les tiroirs optiques.